Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 16:25
   Jugez de mon ébahissement à écouter les politiciens au pouvoir : figurez-vous - et c'est un "scoop" - il y a des paradis fiscaux !
   Jusqu'alors ils n'avaient rien vu, rien de rien. Nos élus le disent, la main sur le coeur (tels d'authentiques témoins corses tout de suite après l'attentat !). On apprend ainsi qu'il existe des pays où se pratique l'accueil illimité et anonyme des capitaux. Pas banal, hein ?
   Celui-ci s'écrie sur un ton indigné : "Savez-vous que les clients n'ont aucune obligation de justifier l'origine de leurs fonds !". Celle-là s'époumonne : "Est-ce qu'il serait possible que de l'argent sale... des fois...en profite ?"
   Nos "élites" découvrent que chaque pays a son régime fiscal particulier. "Ca alors, c'est inimaginable !" explosent-ils, au comble de la stupeur.
   Une chose est avérée : la peur du ridicule n'affecte pas du tout les capitales ; ni Paris, ni l'Elysée.
   Et il paraîtrait que l'existence de ces paradis fiscaux perdure depuis les année 70. Sans que nos élus s'en soient le moins du monde aperçu !? Mieux, ces "paradis" auraient participé au développement de la finance internationale. Jusqu'à l'hypertrophie. La baudruche gonflait et... ils regardaient ailleurs ! Avec de telles oeillères, ils avaient tout du cheval de course... (sauf l'allure, sans doute).
   A en croire certains repentis, il semblerait que la City de Londres, elle-même, ait soufflé à toutes les grandes banques, les Etats, les grandes entreprises, que tout le monde avait à gagner au développement de ces zones à faible fiscalité. Au moment même où les élus avaient le dos tourné. Ou bien qu'ils discutaient doctement de tout autre chose.
   Parce qu'il n'y aurait pas de contrôles sur les mouvements de capitaux dans le monde, savez-vous. C'est pas possible !?
   Certains avancent que cela permet aux sociétés de dissimuler des bénéfices aux salariés. Vous vous rendez compte ! Et même que de cette manière, elles fraudent le fisc, pas moins !
   A ce sujet, quelques uns parmi d'autres, prétendent qu'elles profitent des vides législatifs. Alors, le législateur doit se sentir mal, non ? Surtout qu'en 1988, les gouvernements de l'union européenne ont accepté la liberté totale de circulation des capitaux. Eh bien, vous savez quoi ? ils ne s'en rappellent pas ! De plus, il paraît qu'ils avaient oublié d'organiser dans le même temps une taxation harmonisée (des capitaux et de leurs revenus) ! Aussi, comment voulez-vous... c'est Alzheimer ; un Alzheimer généralisé.
   Et tout d'un coup, comme l'omerta ne semble plus possible, ils commencent à parler ; à admettre qu'"on" attirait les capitaux en abaissant les taxes. Pour compenser, "on" faisait casquer plus sévèrement les salariés.
   Il faut dire que nous nagions dans l'idéologie libérale : la référence suprême c'est le marché, la mesure de tout, l'étalon, c'est l'ARGENT, le FRIC, le POGNON. Ce GRISBI ainsi escamoté au fisc est disponible pour la corruption. "Par exemple !" s'étonne le choeur des dirigeants. Tout à trac, les voilà tous ces responsables politiques qui hurlent : "Haro sur les paradis fiscaux, sur le secret bancaire, cette complicité tolérée avec le crime international !". Et ceusses qui crient le plus fort sont précisément ceux qui souffraient le plus d'une maladie des yeux...
   De l'influence de la crise économique sur la moralité des gouvernants... c'est tout de même cher payer. N'avaient-ils jamais entendu parler de la taxe Tobin ? Cette taxe sur les mouvements de capitaux qu'ils refusaient depuis combien d'années ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Kino Frontera 19/03/2009 06:28

Ils découvrent les paradis fiscaux comme ils avaient découvert, un temps, que les partis politiques s'affranchissaient de certaines lois pour se financer... Je parierais pour une amnistie ... Après tout, comme pour le financement des partis, il n'était pas possible de pouvoir faire de la "bonne phynance" sans cela. C'était illégal ? Voyons, vous êtes sur ? Avec un nom aussi joli ? Paradis ?

Pamphile 20/03/2009 16:19


La suite de l'aventure va nous faire cadeau de sujets en or !


Le Huron 15/03/2009 09:14

Taxer les mouvements de capitaux? Même les capitaux clandestins? C'est beau l'idéal.

Pamphile 17/03/2009 15:17


Le projet de taxe Tobin ne vous dit rien ?


Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages