Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 18:10

                                         GRIPPE, GRIPPE A, H1N1, CONTAGION, EPIDEMIE, PANDEMIE
   "Non, nous n'en faisons pas trop !" clame la si peu maniérée ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, à propos des mesures anti-grippe A. Tiens, tiens, est-ce qu'il y aurait lieu de se... disons, disculper ?  (voir AH ! S'IL POUVAIT Y AVOIR LA PESTE... ! - Satires et contusions )
   Tout cela, pour l'heure, sur l'île de la Réunion.
   Et les journalistes, pas là du tout pour en rajouter : "... les parents guettent la sortie de leur petie, une boule dans la gorge. Est-il passé au travers des griffes du H1N1 ?"
   Un médecin urgentiste du Samu dénonce dans "Le journal de l'Ile" : "l'alarmisme de la ministre de la Santé autour de cette épidémie que les spécialistes internationaux considèrent comme peu grave". Un autre médecin : "Les gens sont plus angoissés que pour l'épidémie de chikungunya, il y a trois ans; c'était pourtant autrement grave".
   L'OMS indique que l'écrasante majorité des patients se rétablissent généralement, même sans traitement, en l'espace d'une semaine. Et puis... elle pousse les Etats à se préparer au scénario du pire !?
   Mais alors, pourquoi le gouvernement chéri n'a-t-il pas réclamé un avis public à un comité scientifique (pas à une commission à la Sarkozy...), tout comme lors de la crise de la "vache folle" ou du moratoire sur les OGM ? Pourquoi ?
   Par-dessus le marché (c'est le mot !), les labos pharmaceutiques ont annoncé des dates de livraison parfaitement optimistes (pour se faire un monceau de blé ? vous croyez ?). Si bien que le vaccin sera disponible après le pic de contamination...
   La parade serait de se laver les mains fréquemment. D'autant qu'un épidémiologiste rappelle que les vaccins antigrippaux sont à efficacité limitée; il fait remarquer également "qu'il n'y a pas de marché pour l'eau et le savon" (!!)
   Mais alors, pourquoi tout ce ram-dam ?

   Prêtons l'oreille au Premier Ministre Vroum! vroum! : "Mais si nous ne faisions pas ça, les mêmes à la même heure, diraient qu'on n'a pas pris la mesure de la situation et (savourez l'aveu :) se retourneraient contre nous".

   Vendue la mèche ! C'était donc ça : une décision à des fins hyper-politiciennes à 879 millions d'euros (de vaccins) ?

   Sanitaire, quand tu les tiens...

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Carlus 22/09/2009 18:44


Tu nous jures sur la tête de ta mère que s'il n'avait pris aucune mesure, tu dirais "Bravo Sarko" ?


Pamphile 23/09/2009 15:49


C'est l'effet du fieffé menteur que, quoi qu'il fasse, on ne croira jamais plus.


Pangloss 03/09/2009 17:09

Nous défendre contre un danger quasiment inexistant, c'est le B,A BA de la politique!

Pamphile 05/09/2009 17:28


En général c'est "Sus à l'ennemi extérieur !". Autre version "Haro sur l'ennemi intérieur !". Ce serait donc une variante ?


Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages