Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 14:07

5661671202_372e37fd72.jpg  

A cette grève des cheminots, « personne n’y comprend rien » répètent en chœur les journalistes. S’ils s’informaient…


Cette réforme ferroviaire répond aux exigences de Bruxelles afin de favoriser « l’ouverture à la concurrence ». Signataires de l’accord avec le gouvernement, l’UNSA et la CFDT pensent avoir eu des assurances sur le futur statut des cheminots, au contraire de la CGT et de SUD Rail.


Observez ce que provoque « l’ouverture à la concurrence » dans la téléphonie ! Une guerre des prix avec pour conséquence des salariés qui trinquent !


Depuis le mardi 10 juin 2014, des assemblées générales de salariés se tiennent dans toute la France. On appelle cela « la base » et c’est elle qui reconduit, jour après jour, le mouvement.


Les dysfonctionnements au quotidien dont souffrent les usagers, mais aussi les cheminots, ne seront pas du tout réglés par la réforme. Les agents SNCF s’insurgent contre la suppression des trains, la multiplication des retards, la fermeture des gares et le ralentissement du développement du transport de fret…


Cette base, quand il s’agit d’élections démocratiques, on l’appelle la « volonté du peuple » (voyez le discours de l’UMP, enfin… quand elle gagne !).


Mais dans une entreprise…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 24/06/2014 09:06

Il s'en dit des choses à propos de cette grève. Certes, ça ennuie tout le monde, mais peut-être faudrait-il se renseigner plus avant de condamner ces prises d'otages que sont les usagers. Et en
plus, cette année, il y avait pile la première épreuve du bac. Ça en a rajouté une couche d'indignation... Mais quand on sait ce que donne la privatisation du rail en Suède, on comprend mieux
pourquoi il vaut mieux éviter de céder et livrer tout le réseau à la concurrence.
Pas de doute : il faut réviser l'Europe de fond en comble. L'erreur est de tout accepter sans se remuer. Mais quels sont les élus qui auront le courage de demander un réel changement pour que
l'Europe soit plus sociale ?

Pamphile 25/06/2014 17:11



C'est vrai et l'expérience désastreuse (en vies humaines) de Thatcher et de la privatisation du rail est là aussi pour contrer cet entêtement de la droite.



Pangloss 21/06/2014 18:50

Et ne parlons pas des non-roulants!

Pamphile 25/06/2014 17:04



Tu tombes dans le piège : divisons-les pour régner ! Exactement ce que faisait Sarkozy, lequel n'a jamais trouvé à redire des avantages exorbitants de ses pareils !! Et je ne parle pas de
"Bygmalions"...



Pangloss 21/06/2014 18:42

Il n'y a pas que les "roulants" qui mènent cette vie toutes les autres professions qui travaillent de nuit n'ont ni les salaires ni les avantages des cheminots.

Pamphile 25/06/2014 17:01



Donc, si je te comprends bien : rabotons tous ces "nantis" pour les amener au niveau des plus exploités, c'est bien ça ?



Moustic 21/06/2014 10:13

Le plan de l'UE est une connerie technique .. il faut que cela change A++

Pamphile 21/06/2014 14:43



Toute la propagande des libéraux est une "connerie technique" !



Pangloss 18/06/2014 17:56

Je suis contre.
Contre la prétendue "ouverture à la concurrence". Si une entreprise privée veut se lancer dans le chemin de fer, qu'elle crée son propre réseau! Et basta!
Je suis contre le développement du transport routier au détriment du fret ferroviaire;
Je suis contre le fait que les syndicats se mêlent de la gestion d'une entreprise. Ce n'est pas leur boulot.
Je suis contre le statut privilégié des cheminots hérité d'une époque (la Libération) où le PC pouvait exercer un chantage sur le gouvernement, statut qui revient à faire payer aux autres
travailleurs les avantages dont jouissent les cheminots.

Pamphile 21/06/2014 14:49



Tu as vécu la vie du "roulant" à la SNCF ? Ou tu parles, comme ça, détaché des réalités ?


Aligner par le bas, au niveau des "autres travailleurs" les plus mal payé, cela t'irait ?



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages