Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 17:27

11337287784_420ff3bf54.jpg

En politique politicienne, il n’y a que là qu’il est bon, Hollande : il a divisé la droite et exercé un chantage sous-jacent sur la gauche, celle révulsée par son néo-libéralisme.

Quant à croire au virage, au tournant et autre changement de direction… vous n’avez rien vu venir depuis son élection ?

Depuis mai 2012 :

       Ratification du Traité budgétaire européen sans en changer quoi que ce soit.

Blocage du SMIC et des salaires des fonctionnaires

Flexibilisation du travail avec l’ANI (l’Accord national interprofessionnel).

Oubli de la réforme promise des banques.

Hausse de l’impôt sur le revenu, même pour les classes populaires.

Hausse de la TVA qui frappe proportionnellement plus les moins riches.

Projet de baisse des dépenses publiques de 15 milliards par an.

Cadeau de 20 milliards aux entreprises via le CICE (« Crédit impôt compétitivité emploi »).

En supprimant les cotisations familiales des entreprises, Hollande exauce une vielle demande du MEDEF (ce qui ne rajeunit personne…). L’évocation des « abus » à la Sécurité Sociale le fait se transformer en perroquet de Sarkozy… (!)

Et maintenant, Moscovici qui absout certains paradis fiscaux tels Jersey et les Bermudes !!

Cela ne vous suffit pas ? On croit rêver.

Avec son « pacte de responsabilité pour les entreprises » (quel mensonge délibéré) au Président-viagra, il lui faut trouver 30 milliards supplémentaires… Cela nous promet des offensives gratinées contre les services publics et la protection sociale !!

Et que fait l’aile gauche du PS ?

« Le vrai problème est la rémunération du capital » dénonce Amirshahi, « On dit haut et fort qu’on va dans le mur » renchérit Filoche… Et ça change quoi ?? Quant à Lienemann, elle ose : « On ne va pas laisser en déshérence un parti où des milliers de militants pensent comme nous ? ». Et les entraîner dans une opposition de gauche, ça ne lui est jamais venu à l’esprit… ? Faut dire que ses collègues « de gauche » Balar et Maurel sont en position éligible sur les listes aux européennes…

 Laissez passer le scooter du « cohérent » (seul changement véritable par rapport au pédalo…)

Quelle trahison.

 

Source : "Politis"

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

cafardages 02/02/2014 19:29

quand est ce que l'aile gauche se rendra compte qu'elle ne sert à rien sinon à faire croire que le PS est de gauche ! Salut à toi

Pamphile 06/02/2014 18:21



Bien de votre avis !! Seulement la "marque" P.S. est gage de réélection puisque les voteurs sont à ce point aveugles...



Pangloss 31/01/2014 19:07

Décevoir la gauche et la radicaliser pour qu'elle perde son poids électoral, repousser la droite vers l'extrême-droite pour faire monter le FN afin de s'en servir encore une fois de repoussoir (on
parie sur les commentaires du PS après les européennes?), c'est une politique anti-démocratique. Focaliser l'opinion sur des réformes sociétales qui exacerbe les divisions pour cacher ses échecs,
ses promesses non tenues et l'incompétence de son équipe etc.
Cet homme est dangereux.

Pamphile 05/02/2014 16:35



Pas surprenant quand on se rappelle son attitude à la direction du PS via ce qu'en rapportait Larouturou dans son bouquin : "Le livre noir du libéralisme"...



Moustic 31/01/2014 18:20

La gauche risque de perdre ses atouts ... le réveil sera douloureux A++

Pamphile 05/02/2014 16:05



La gauche qui mène une politique de droite, ce n'est pas la gauche (Lapalissade...). La félonie de Hollande devrait rassembler sur la politique de la demande, donc sur la gauche de la gauche...
Si les voteurs y comprenaient quelque chose...



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages