Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 16:38

   En principe, le capitaine d'une équipe sportive c'est celui qui garde son sang-froid en toutes circonstances, c'est celui qui appelle ses coéquipiers au respect des règles. Football y compris.
   En principe.
   Cela exclut de sa part toute tentative de tricherie. Comme, par exemple, utiliser sa main comme un pied (je ne veux pas dire avec maladresse, je veux dire déguiser sa main en chaussure à crampons, une main furtive qui agit à la dérobée, qu'on veut faire passer inaperçue; et qui y réussit !). Au moins aux yeux de l'arbitre... parce que pour ce qui est d'avoir des gros plans répétés à la télé pendant 2 jours : bravo ! Des floppées de commentaires, encore bravo !
   Voilà la réalité d'un capitaine d'équipe de France de foot, aujourd'hui.
   Cela ne peut que rappeler un autre capitaine, d'une autre équipe de France, d'une autre coupe du monde. De foot toujours. C'était il y a 4 ans.
   Il pèse encore sur les estomacs les plus délicats ce final bousillé (cette finale, disent les footeux), bousillé par ce demi-dieu du stade qui, à force de respirer l'encensoir a dû prendre sa calvitie pour le toit du monde. Fallait-il le diviniser à tout-va, des panneaux géants jusqu'aux culs des bus ? La pollution mentale était évidente : "Si vous ne l'aimez pas, votre vie est un échec". Et Fabien ne veut pas que sa vie soit un échec ! "Dans un groupe d'hommes, celui qui ne ressemble pas aux autres est toujours détesté". Et Fabien ne veut pas être détesté !
   Pour certains estomacs délicats, évoqués tout à l'heure, fort minoritaires, dont le père Louis fait partie, il reste le coût du coup de tête : le mythe ratatiné ! Un capitaine exemplaire, au fair-play inoxydable, un doux parmi les brutes, un gentil avéré, "Que sais-je encore ?" se remémore le père Louis. Il lui restait dix minutes d'existence de joueur professionnel pour garder le masque...
   Au lieu de ça, certains - dont le père Louis - se rappelleront le frapeur fou, le réflexe de brute épaisse, l'aveu d'animalité. Et, au bout du compte, la désertion forcée entraînant responsablité dans la défaite, le titre dont on nous rebatait les oreilles, le "titre" perdu. Vous prenez conscience ? le "titre" perdu !!

   Certes, le victimisé (aux yeux italiens) a un art du langage très particulier, de la famille des éléments déclencheurs, pas vraiment châtié, charretier pour être exact. Mais avancer que le demi-dieu a perdu la tête est foncièrement inexact; sitôt le coup en traitre accompli, il l'a ramené vivement en arrière, mine de rien : les quelques témoins sont formels. Et si, à cet instant précis, le juge de touche avait été absorbé par la qualité de la pelouse artificielle... ?

   Mais ce n'est pas là l'argument de Fabien. Il prétend, lui, que l'Italien est le premier fautif par sa provocation préméditée, que l'arbitre pouvait très bien se faire, préventivement, un lavage d'oreilles et que la réaction à l'insulte est pulsion humaine.

   - Et pour un demi-dieu, objecte le père Louis.

   - Justement : dans la fureur se manifeste la dignité humaine en ce qu'elle a de quasi divin...

   - Hou là là ! ça sent la note de lecture.
   - Possible : de temps à autre je lis "L'Equipe".
   - Menteur ! ça dans "L'Equipe" ? Te fous pas de moi.
   - Alors, ce n'est pas une note de lecture, conclut calmement Fabien.
   Le père Louis en reste coi.
   Quoi ! les inconditionnels, ils l'ont déjà absous ? amnistié ? innocenté ? Oubliées les images embarrassantes bafouant l'esprit sportif, culbutant la "libre discipline", blackboulant le respect de l'adversaire.
   On ne déglingue pas comme ça un jou-jou du peuple !
   Quant aux sponsors et publicitaires, prosternés cul vers le ciel devant les courbes de popularité, on comprend que leur vigilance ait été trompée.
   Gratifiant Fabien d'un regard navré, le père Louis songe : "Pulsion humaine... quel fabuleux exemple pour les cours de récré !".
   "Même pas un alibi pour cette paluche vicelarde, façon 2009..."
   Alors...
  

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans actualité
commenter cet article

commentaires

sylvie 26/11/2009 18:47


C'est vrai que pour des "capitaines", l'exemple n'est pas folichon… Je désapprouve aussi.
Cependant, et là est la question pour le Père Louis, si Titi avait levé la main, s'était dénoncé, et que du coup, bien sûr, le match était perdu pour la France ?
Pas de qualif pour le mondial ; Titi ne se serait-il pas fait haché menu par beaucoup ? Genre "traitre", "vendu", pire, "acheté" ?
Pour ma part, le verdict est clair : vidéo comme au rugby, et basta !


Pamphile 01/12/2009 15:15


N'empêche, la qualité morale des capitaines....


Pangloss 24/11/2009 20:01


On ne va pas se disputer pour ça.
Il y a longtemps que le foot professionnel triche: du match OM Valenciennes à la récente affaire des matches truqués en Allemagne, Turquie, Autriche, Belgique etc.
Le scandale, c'est que la tricherie individuelle devienne un "incident de jeu" et la tricherie collective comme le fait de "brebis galeuses". Mais le foot, lui, est "propre"!


Pamphile 25/11/2009 12:14


Dans les faits : pas vu, pas pris !
Ce que je dénonce, c'est l'irresponsabilté de "capitaines" qui n'ont plus valeur d'exemple. Ce qui est effarant : un entraîneur dénonce l'épidémie de "coups de boule" après la prestation de Zidane,
il y a 4 ans. C'est pire encore que ce que je craignais.
Alors, après la paluche d'Henry... ces professionnels vont se retrouver à jouer au handball !!


Pangloss 22/11/2009 09:48


Transformer un jeu en cérémonie où s'exprime le nationalisme le plus visqueux, où le fric devient un exploit (les records de transfert et les enchères de droits de diffusion), où pousser un ballon
devient une action d'éclat qui vous vaut la légion d'honneur, où la violence jouit de l'impunité (donne un coup de boule à quelqu'un que tu croises dans la rue et tu verras), où la triche est un
incident de jeu etc;
C'est la question. Et je vomis le foot!


Pamphile 24/11/2009 16:02


Qui peut être contre tes raisons ??
Simplement ce qui vient de se produire est une TRICHERIE par rapport aux règles de ce JEU. Cela devrait indigner les "fans"...
Relis mon article !


Pangloss 21/11/2009 08:14


Je vomis le foot!


Pamphile 21/11/2009 16:08


Là n'est pas la question.


Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages