Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 15:44

8631009869_feaa06b553.jpg    C'est une école de pensée dont s'est inspiré Reagan et Thatcher et qui remonte à Milton Friedman. Ce qui ne nous rajeunit pas !

 

   Depuis l'arrivée de Reagan, le système se détraque : les inégalités explosent tout comme le nombre de citoyens vivant au-dessous du seuil de pauvreté. Les salaires diminuent, les bénéfices grossissent démesurément... pour le plus grand profit des actionnaires. Et la dette ? Elle était stable avant cette poussée du libéralisme...

 

   Ecoutons Thomas Piketty : "On ne le répétera jamais assez : la production par heure travaillée est aujourd'hui encore (juin 2005) 25 % plus faible en Grande-Bretagne qu'en France... 25 ans après l'arrivée de Margaret Thatcher et ses réformes supposées salvatrices; le Royaume-Uni demeure un pays sous-formé et faiblement productif (l'écart de productivité avec la France n'a quasiment pas diminué). Un pays contraint d'adopter des méthodes de pays pauvre : dumping social et longues heures de travail...

 

   Et Jacques Marseille (économiste disparu qui n'était pas très à gauche !) : "Avec le niveau de productivité des Anglais ou des Japonais, qui est largement inférieur au nôtre, il nous faudrait 5 millions de travailleurs en plus pour produire la même chose." Comme quoi, la productivité si elle n'est pas contrebalancée par une diminution des heures travaillées...

 

   Ainsi donc, voici le bilan de la politique de l'offre : des réussites individuelles au détriment du bien commun...

 

   Avec - à la clef - une profonde désespérance sociale (!)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

mocekx 26/01/2014 13:49

j'écris tout le mal que je pense de la politique de l'offre qui est une escroquerie intellectuelle

Pamphile 26/01/2014 17:57



Escroquerie qui dure...



cafardages 24/01/2014 18:49

si même à droite ils flinguent les conservateurs british...

Pamphile 25/01/2014 14:44



Qui ? Des noms, des noms...



râleuse ex02468 23/01/2014 18:34

ah que tu as bien fait de rappeler cela,et miss magguy, cette assassin de bobby Sand elle savait de quoi elle causait, y'avait pas plus libérale!!!!
il faut sans cesse raconter l(histoire , car les puissants l'occultent aux jeunes générations ;alors la politique de l'offre qu'elle foutaise pour les travailleurs !!!!

Pamphile 25/01/2014 14:42



Faudrait dire aux jeunes de venir sur nos blogs...



Moustic 23/01/2014 17:06

La politique de l'offre est un non sens, offrir et ne pas vendre, tel est le risque , ceci ne ferait qu'aggraver la crise .. À++

Pamphile 25/01/2014 14:42



La crise ? Pas pour les actionnaires ni les autoproclamés "hyper-managers"... Les ventrus !!!



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages