Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 16:44

5260018177_9030f78427.jpg   L'impôt progressif sur le revenu a pourtant fait l'objet de violentes controverses en France à la fin du XIX° siècle et au début du XX° !

   Aujourd'hui, il est reconnu comme un impôt permettant d'atteindre une justice certaine.

 

   Attention, ce n'est plus le système de la progressivité globale où le revenu imposable est frappé à un taux unique d'autant plus élevé que le revenu est important.

   Exemple = jusqu'à 13 000 euros : 10 %

                       jusqu'à  26 000            : 15 %

                       jusqu'à  40 000            : 20 %

                       ... etc.

   Conséquence : des sauts brutaux d'imposition entre les différents paliers.

   Par exemple, la différence de taux entre 12 900 euros et 13 100. Dans le premier cas les 10 % donneront un impôt de

1 290 et dans l'autre, à 15 % : 1 965. Pour une différence de revenus imposables de 200 euros !

 

   La progressivité par tranches évite cet inconvénient car la progressivité est continue.

   Faites un essai avec la formule indiquée à chaque déclaration annuelle et vous constaterez qu'il n'y a pas d'effet de seuil.

 

   Des contestataires de droite avancent que cela gènerait la constitution de l'épargne privée, que ce serait un obstacle au développement (!)

 

   Quand on constate la baisse d'impôts sur le revenu depuis 2001 et la stagnation de l'investissement, en France, on jauge le sérieux de la critique...

 

   Cependant, les medias comme les gouvernements omettent - sciemment - de souligner la qualité de justice de cet impôt progressif par tranches dans le cadre de la redistribution de revenus.

 

   Pour vanter la TVA, serait-elle "sociale" ?

   Cet impôt indirect, dissimulé car il n'apparaît nulle part, est la plus injuste des taxations parce que beaucoup plus coûteuse aux petits salaires. L'augmentation de TVA sur la baguette de pain indiffère le fils Lagardère mais elle affecte le budget du smicard.

 

   C'est pour cela - pour cette injustice invisible - que le Kador de l'Elysée a changé d'avis et prône maintenant l'augmentation de TVA... !

 

   Fidèle à lui-même !!

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Pangloss 18/01/2012 18:04

L'impôt n'est pas juste quand son utilisation ne l'est pas.
Et la Justice n'a rien à faire ici. L'équité sans doute.

Pamphile 19/01/2012 16:33



Le mot équité" est un vocable que Sarkozy affectionne...


Ne jouons pas sur les mots : ce système de l'impôt progressif sur le revenu vise à la redistribution des richesses. Equitable, si tu veux !



MOCEKX 18/01/2012 16:20

tout à fait d'accord avec le contenu de cet article

Pamphile 19/01/2012 16:31



O K !



des pas perdus 17/01/2012 19:42

Tu n'as pas de lien à ton commentaire chez moi ;-))

Je crois qu'il n'y a plus que 5 tranches pour l'impôt sur le revenu, d'où un sentiment d'injustice voulu pour marginaliser au fur et à mesure cet impôt.

Je crois que le Front de gauche propose de créer 14 tranches pour assurer une plus juste progressivité de l'impôt sur le revenu.

Pamphile 19/01/2012 16:30



C'est juste. Mais mon intention était de souligner le souci du système de l'impôt progressif sur le revenu de répartir la redistribution des richesses d'une façon juste en tenant compte des
différences de revenus. Parce que l'expérience prouve que c'est un principe relativement méconnu. Cela dit, je n'ai peut-être pas été assez clair...



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages