Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 15:13

2501479285_b0f27c4711.jpg   Qui a pu lire dans son journal, ou bien dans une émission de télé sérieuse cette analyse de Jacques Généreux (recopiée ci-dessous) que l'on trouve dans son livre "Nous, on peut !"  ?

 

   Moi, je connais la réponse : personne ! Parce que pour les Fillon, Copé, Soubie, Sarkozy, Minc et consorts, il ne faut pas que cela se sache (!). Et côté, social-démocrate, PS et consorts, c'est un peu beaucoup la même chose (!)

 

   Je vous laisse lire :

 

 "Pour mettre en oeuvre leur projet les néolibéraux devaient briser les résistances nationales au recul des compromis sociaux anciens. Il était politiquement impossible de casser ostensiblement et brusquement les droits sociaux, la protection sociale et les services publics auxquels les vieilles sociétés industrielles étaient désormais accoutumées. Il fallait dons créer des conditions telles que cette mutation radicale soit constamment soutenue par des forces externes et apparemment indépendantes de la volonté des politiques. Pour briser des sociétés relativement solidaires, il fallait aussi dresser les individus les uns contre les autres en les plongeant dans un climat de compétition permanente et généralisée, instituer un état de guerre économique dans lequel le sort de chacun dépendrait de sa capacité à se comporter en guerrier. C'est pourquoi les deux principaux leviers d'action employés par les néolibéraux ont été la libéralisation financière et l'extension du libre échange. Par ces moyens, le politique donnait (en apparence) le pouvoir économique au marché mondial des capitaux et organisait la mise en compétition mondiale des territoires et des travailleurs. Une fois installés par les décisions politiques délibérées des gouvernements nationaux, la guerre économique et les sacrifices nécessaires pour la supporter pouvaient être présentés aux populations comme une fatalité historique baptisée "mondialisation"."

 

   Et voilà... le tour est joué !!

 

   Alors, avant d'aller voter aux législatives, il me paraît bon de se rappeler que seul le "Front de Gauche" a clairement démystifié la menterie faramineuse de ces politiciens qui sont tout simplement - et de façon délibérée - les ennemis du peuple pris au sens large : à moins de 3 000 euros mensuels.

 

   Il est juste temps...

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

sylvie 09/06/2012 00:04

Bonsoir Pamphile,
Jacques est venu nous soutenir à Vichy le 1er juin : un sacré bonhomme, une soirée formidable… aucune note, clarté, simplicité. Du grand Généreux. Un type qui porte excellemment bien son nom !
Bon, reste plus qu'à aller voter ;)
Amitiés.

Pamphile 09/06/2012 15:44



Quand on compare ce genre de personne avec les rigolos conservateurs qui ont encombré l'écran télévisuel ces jours passés... Pauvres de nous !



evelyne 08/06/2012 18:19

soyons logique ,donnons a hollande les moyens d'effectuer son programme,avec une gauche variée ,mais une gauche unie......
bises et bonne soiree...

Pamphile 09/06/2012 15:41



Moi, j'y inclus le "Front de Gauche". Juste, non ?



La Ségaline 08/06/2012 10:11

CQFD...

Pamphile 09/06/2012 15:40



Certes, mais il faudrait le répéter en boucle.



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages