Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 15:51

4337348516_382a85b8f5.jpg   Qui le premier a avancé l'idée de mesurer le bien-être d'une population ?

   Le Bhoutan, le petit royaume du Bhoutan.

 

   En 1971, admis aux Nations-Unies, il présente le concept de "BNB" = "Bonheur National Brut". Il estime que ce BNB doit remplacer le PNB = "Produit National Brut" qui est incapable de mesurer le bien-être d'un peuple.

 

   Ce BNB, imprégné de valeurs bouddhistes, repose sur :

               - l'indépendance et la croissance économique,

               - la promotion de l'identité culturelle,

               - la préservation de l'environnement,

               - la bonne gouvernance.

 

   Dans ce Bhoutan, la loi impose de préserver la forêt à hauteur de 60 % de la superficie du pays. L'énergie est en totalité d'origine hydroélectrique. Le tourisme est strictement encadré.

   En 2008, le royaume est devenu une démocratie parlementaire.

 

   Il reste que cet Etat enclavé continue à être dépendant de l'économie indienne et que près du quart de sa population vit encore sous le seuil de pauvreté.

 

   Mais son idée de BNB s'est répandue : Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie et jusqu'au Président chinois (en 2011)...

   Et l'OCDE a présenté un outil capable de comparer le bien-être des 34 pays membres.

 

   On relève parmi les critères primordiaux : l'environnement et la satisfaction de vie,

                                                                               le logement,

                                                                               l'emploi.

 

   Rien que pour ces deux derniers points, la France éternelle est bien mal partie...

 

   Et il ne s'agit pas d'une appréciation, d'un quelconque point de vue... !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages