Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 16:31

233778698_30e4a6d9f8.jpg   Le Grand Cou long de la scierie, heu... de l'Assyrie... de la Syrie voulais-je dire, donc le Grand Cou long est en pleine régression historique : il a éprouvé une bouffée irrépressible de nostalgie... comme une fascination à remonter le temps.

   Les armes chimiques... l'ypérite... souvenir de l'été 1915, l'ypérite à l'odeur de moutarde,... ah! l'ypérite au soufre, l'hypérite à l'azote... que d'avantages !!

   Ne nécessite que des doses minimes compte tenu de sa volatilité moyenne. Elle traverse avec facilité un grand nombre de matériaux d'où un problème de protection ! De plus, les objets souillés restent dangereux pour de longues périodes...

   N'attaque que la matière vivante : brûlures caractéristiques sur la peau et... les muqueuses; rarement mortelles si les tissus respiratoires ne sont pas atteints d'où le masque à gaz. Encore 1915 ! Sinon...

   Sinon, vous avez le choix entre l'obturation des bronches ou l'apparition d'une pneumonie massive...

   Et l'oeil ! Encore plus sensible que la peau; la cornée atteinte, elle s'opacifie (!), la guérison est très longue !

   Sans compter que l'absence de thérapeutique maintient à l'ypérite "une grande valeur militaire" (!!)

   Mais, en Syrie, c'est essentiellement le gaz sarin qui a été authentifié ! Car, on n'arrête pas le progrès. Ainsi, la découverte des neurotoxiques par un chimiste allemand en 1937.

   Le Grand Cou long ne s'y est pas trompé : le gaz sarin est quatre fois plus toxique que l'ypérite. Et youpi !

   Vraiment, vous ne reprendrez pas de moutarde... ?

                                 Je n'ai plus le coeur de vous rappeler "Ô AUDIMAT...". Si, comme antidote.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

râleuse ex02468 03/09/2013 19:08

je suis bien d'accord avec pangloss, qui y a-t-il la dessous ???
et puis , l'agent orange au vietnam c'était pas chimique?? juste il leur faut un prétexte,et puis effectivement , toutes ces preuves!! souvenir de collins powels et son éprouvette ......sont elles
réelles ou inventées, voire truquées,de toute manière la guerre ne résout jamais rien,

Pamphile 05/09/2013 16:18



"La guerre ne résout jamais rien" dis-tu ? Mais il a bien fallu s'y résoudre malgré Munich... (voir mon blog)



Pangloss 03/09/2013 18:36

Bon d'accord, c'est Assad. Et si ce n'était pas lui? Si, ce que disent certains rebelles, c'étaient des munitions à gaz fournies par l'Arabie saoudite qui auraient explosé dans la gueule de tireurs
parce que leur fonctionnement aurait été mal expliqué? Et puis, après cent mille morts depuis le début, pourquoi maintenant pour quelques morts de plus? Le gaz, c'est pire que la rafale de Kalach,
l'obus qui vous arrache une jambe ou la baiönnette qui vous éventre? Les va-t-en guerre sont bien prompts à réagir. J'aimerais qu'on m'explique ce qu'il y a vraiment là dessous.

Pamphile 05/09/2013 16:16



Moi, j'y vois les leçons de l'Histoire, Munich... la guerre civile d'Espagne... C'est vrai que c'est douloureux de se transformer en va-t-en guerre... Tout de même : voir mon blog.



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages