Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 17:02

5743877967_6c8f8400a0.jpg   Les Grecs ont cédé aux menaces des néolibéraux...

   Je les croyais plus fiers !

   La fierté se dissout dans l'avoir... et la peur. Entretenue. Au point de donner la première place à ceux-là mêmes (le parti conservateur !) qui ont, par leurs magouilles comptables dissimulées, précipité le "pays des Dieux" dans la misère... tout le contraire d'inévitable !!

 

   L'autre alternative, devant ce système néolibéral européen - injuste jusqu'au ridicule - c'est la révolte. Qu'on retrouve dans le vote FN. Une autre impasse !

   Une majorité de Grecs (comme de Français) n'ont pas compris ce que recélait d'espoir les propositions de SYRIZA, tout comme celles du "Front de Gauche"...

 

   Un Etat ne fait jamais faillite ! Quand un Etat ne paye plus ses dettes, il n'y a que les créanciers qui risquent la faillite...

   D'où les cris d'orfraie de la finance internationale...

 

   Le projet de Syriza - et du "Front de Gauche" - était de désobéir aux traités européens sans se replier sur l'espace national. Tous les gouvernements européens (de leur point de vue de conservateurs des inégalités !) ont beaucoup à perdre à l'éclatement de la zone euro : au premier rang desquels l'Allemagne !

   La désobéissance constructive visait à contraindre ces gouvernements à négocier un nouveau fonctionnement de la zone euro. A entraîner aussi certains pays du sud de l'Europe.

   Cela, en restant dans l'UE, en contrôlant les mouvements de capitaux, en taxant les transactions financières, en annulant les dettes illégitimes. Enfin, en rendant, face à cette politique, le FMI, la BCE, la Commission européenne im-puis-sants !

 

   Hélas, les peuples ont été abusés - une fois encore, cela dure depuis trente ans ! - par le mythe mondialiste de l'impuissance nationale.

   Les élections, en Grèce et en France, étaient l'occasion de démontrer aux populations qu'une autre politique est possible, même dans un seul pays, même sans quitter l'Union, même en conservant l'euro...

 

   Et maintenant... ???

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Moustic 18/06/2012 20:26

les grecs supportent la situation dans laquelle ils se sont mis .. A++

Pamphile 20/06/2012 16:48



Les Grecs ? Lesquels ? Les fonctionnaires ou les professions libérales ? Les retraités ou les armateurs ? ... etc...



Axel21 18/06/2012 19:01

Que veux-tu, ils ont gagné au foot, sont en quart de finale, le reste n'a que peu d'importance.

Pamphile 20/06/2012 16:46



Cela n'aura qu'un temps...



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages