Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 17:11

109384842_2caea3f133.jpgAvec les derniers traités (MES et TSCG dit Pacte budgétaire), les peuples et leurs élus, qui ont déjà été dépossédés des choix en matière monétaire par le traité de Maastricht, seront désormais dépossédés de tout pouvoir en matière budgétaire. Les nouvelles autorités françaises ont, certes, beaucoup parlé de renégociation du Pacte budgétaire, mais sans jamais évoquer les agressions qu'il contient contre les principes démocratiques.

Bien qu'il contienne d'importants transferts de souveraineté, le nouveau traité en cours de ratification ne sera pas soumis à référendum. C’est la volonté du Chef de l'Etat qui partage avec les autres dirigeants européens le refus de tout risque de remise en cause. Une nouvelle fois, l’Union européenne se fait sans les peuples. Et contre eux.

La démocratie est née progressivement du droit revendiqué par les peuples de contrôler le budget de l'État. La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, adoptée le 26 août 1789 proclame, en son article XIV, que « Tous les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs Représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. » C’est ce droit fondamental que les dirigeants européens veulent aujourd’hui leur enlever.

 

Voici ce que nous concocte l'aimable Hollande...

Français, vous avez voulu du social-démocrate ? vous voilà servis !

Et dire que vous serez cocus sans même vous en apercevoir !

 

Source : andre.bellon@wanadoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

KLINX 20/07/2012 10:40

AVEC une abstention de près de 40%: cocus peut-être, sans le savoir... Je doute! Je sais que certains font ce qu'ils peuvent pour que le vôte blanc puisse être pris en compte, mais il faut pour
cela, revoir je crois la constitution. Il me semble qu'une modif de ce genre, apporterait de l'air dans le paysage actuel, mais çà ne sera pas facile ni rapide, cette reconquête des silencieux vers
la reconnaissance.

Pamphile 20/07/2012 15:43



Pour moi, le problème de fond reste que trop d'électeurs se désintéressent de la politique, ce n'est pas leur pôle d'intérêt. Alors, le choix devient... aléatoire. Irrationnel.



Pangloss 07/07/2012 12:09

Il y a un bon bout de temps qu'on sait que l'Europe a été faite sans nous et pas pour nous.

Pamphile 07/07/2012 17:27



Pas nombre de "voteurs" apparemment... Car il y avait une alternative (Siriza, Die Linke, le Front de Gauche...)



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages