Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 16:34

534420772_86a935d763.jpg   Les "socialos" à la Zapattero jettent l'opprobe sur les sociaux-démocrates européens, le PS français en tête !

 

   Car enfin, voyez ce que le néo-libéral Sarkozy nous offre :

               - austérité pour tous sauf pour les riches et les banques...

               - privatisation à tout-va : poste, SNCF, eau, électricité, ports, aéroports...

 

   C'est qu'il est mandaté par la bourgeoisie - avide - laquelle joue son va-tout pour ne pas perdre le pouvoir !

 

   Leur fameuse crise, c'est celle du capitalisme et de son modèle de développement !

 

   Pourquoi les non moins fameuses dettes publiques ont décuplé ? Cela est dû à la défiscalisation des riches et des grandes entreprises, dû aussi à l'endossement des dettes privées par les Etats et de la récession provoquée par la crise financière, aggravée encore par les plans d'austérité !!!

   Les citoyens ont été consultés ? Ah oui, abusés en 2007 par le déluge de promesses de Bobards-Man ! (la blogosphère regorge de ses engagements fallacieux).

 

   Rappel de la définition de la dette publique : "ensemble des obligations résultant d'engagements financiers contractés par l'Etat."

 

   Pourquoi les citoyens - et eux seuls ! - devraient-ils payer des dettes dont ils ne sont pas responsables ???

 

   Rejoignons les "indignés" espagnols et grecs victimes de leurs gouvernements sociaux-démocrates. Et tirons-en les leçons.

 

   Votez PS, vous serez couillonnés !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Pangloss 10/09/2011 09:49


"Cadeaux aux riches" argument partiel et simpliste (les élections approchent). Il n'y a pas assez de planète pour faire vivre tout le monde. Nous sommes sur le radeau de la Méduse: seuls survivront
ceux qui auront bouffé les autres. C'est ballot, hein? Sainte Croissance, protégez-nous de votre colère!


Pamphile 13/09/2011 16:32



Si tu trouves que les salaires des PDG, ceux des hauts fonctionnaires, les stock-options, les "bonus", les retraites-chapeau, les impositions des revenus du capital, le laxisme vis-à-vis des
paradis fiscaux... etc... etc, c'est un argument simpliste... (?)


Jusqu'au deuxième mandat de Clinton, les mesures mises en place par Roosevelt après la crise de 1929 avaient permis une économie mondiale occidentale "régulée". Depuis les économistes de
Chicago...


Les limites de notre planète, c'est autre chose. Que ne résoudra pas le "néo-libéralisme".



Nettoue 05/09/2011 14:21


Les États, la France en particuliers n'emprunte plus pour financer la Grèce, elle fait plus fort, elle plonge les 3/4 de notre pays dans la misère ! Ce n'est plus de l'emprunt c'est du vol légalisé
par la force !
Amicalement


Pamphile 09/09/2011 16:28



Des détrousseurs du peuple qui profiteront jusqu'au bout !



Pangloss 04/09/2011 18:36


La dette publique résulte du gaspillage des deniers publics par des idéologues incompétents: "la croissance qu'on espère va permettre de rembourser les dettes et les intérêts qui eux sont
certains". Hélas! Cette croissance profitable à très court terme aurait de toutes façons été nuisible à long terme par un gaspillage des ressources et aussi par le fait qu'elle n'obéit pas à l'idée
qu'elle peut être infinie dans un monde fini (voir la croissance démographique qui bute sur la réalité des ressources).
Mais une partie des sommes empruntées (voir la Grèce) a servi à la consommation (dépenses en cascade de l'état qui ont fini par élever le niveau de vie de l'ensemble de la population: comparer avec
le niveau d'il y a trente ans). Il va falloir rembourser quand même en se serrant très fort la ceinture pendant un temps pour revenir à l'équilibre ou ne pas rembourser(les créditeurs seront-ils
d'accord?). Les démagogues qui veulent maintenir les déficits veulent encore nous faire croire qu'il y a encore du blé à manger en herbe.


Pamphile 09/09/2011 16:19



Les "créditeurs" ont été complices et cherchent par tous les moyens à récupérer coûte que coûte leur blé ! Ils voudraient être les seuls à ne pas trinquer !! Un peu fort !


Quand à la dette pour investissements, on peut discuter...


La dette d'aujourd'hui résulte tout de même des cadeaux fiscaux faits aux riches et aux entreprises. Bravo Tatcher, Nixon, Reagan que Sarkozy a singé pendant sa campagne de 2007.



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages