Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 16:02

4163553629_76793bd5aa.jpg   Nous étions une foule impressionnante sur la place Stalingrad pour assister au lancement de la campagne du candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon. Le speaker annonça triomphalement 6 500 personnes. J'aurais cru beaucoup plus !

   Les orateurs se succédèrent avec un Christian Picquet particulièrement dynamique et, en finale, Mélenchon portant toujours haut l'intérêt du peuple face à ces insupportables néo-libéraux malades d'avidité. "Place au peuple" clamait l'affiche du meeting !

 

   Que l'on pense ce que l'on veut de "la gauche de la gauche", le fait que, surmontant ses divisions, elle soit parvenue à s'accorder sur un seul et même candidat à cette (foutue) présidentielle est un évènement politique, pour le moins une information !

   Et le métier de journaliste ne consiste à cacher l'information que dans les régimes non démocratiques. La France sarkozyste est donc ravalée au niveau de ces "républiques" bidon ?

   Jugez en : Sur France Musique, rien ce matin, rien ce midi ! On évoque pourtant le ralliement de Moscovici à Hollande. On fait état de l'importante grève contre la réforme des retraites en Grande Bretagne (joli passerelle pour parler de Mélenchon !) Non, raté !

 

   Pas le temps avec la libération des deux otages d'Afghanistan !

   Ainsi, France 2 le trouve pour parler du "plus grand tapis rouge du monde" destiné aux people de Monaco... pour filmer les embrasades des ministres qui s'aiment tant après les déchirements du remplacement de Lagarde. Le Maire, ulcéré, déclarant qu'il reprend sa liberté de parole. Le temps retrouvé pour évoquer le ralliement de Moscovici à Hollande (encore !). Mais de Mélenchon, point !! Elise Lucet aura bien mérité du sarkozysme...

 

   Sur France 3, c'est le journal régional qui aura sauvé l'honneur (enfin, il nous avait semblé que Mélenchon ne se présentait pas seulement en Ile-de-France...). On aura tout de même entendu  : "Départ réussi pour Jean-Luc Mélenchon avec plus de.....  4 000 personnes." Mais le reportage noie le discours du candidat dans des chansons. On choisit de montrer "L'Internationale" chantée en choeur, pas "La Marseillaise" qui cloturait le meeting... (c'est à ces petitesses là que se reconnaissent les journalistes ayant un bel avenir ?)

   Pour être honnête, j'ai quand même entendu en conclusion :

   "Une France insurgée va-t-elle se reconnaître en Jean-Luc Mélenchon ?"

 

   Juste propos !

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages