Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 17:27

6831478441_a4090992b9.jpg    Ce duo comique vient de naître sous nos yeux éberlués...

 

   Tout d'abord l'homme à la tête rasée (on peut se demander si le rasoir n'aurait pas un peu raboté le cerveau !), ce Lamy dit "socialiste" qui, sans la moindre ironie,nous suggère le plus innocemment du monde que quelque chose comme le SMIC jeune serait à envisager sérieusement, lui dont les enfants ne risquent pas de subir un tel sort ! Quel bel ami que voilà !

 

   Et voici, avec ses habituels gros sabots, le Gattaz bourru qui pousse la même idée (ö surprise... !) Cette avidité insatiable avancée en toute impudence laisserait croire à une insuffisance généralisée dans les penseuses de ces Zélites... Ce Gattaz, il est vraiment à ce point bas de plafond ou quoi... ?

 

   Pour pimenter le débat, Parisot qui contre en parlant de "tendance esclavagiste". Remarquez, c'est bien vu... mais venant d'elle (?!)

 

   Tout cela dans un contexte de sur-cadeau aux entreprises. Jamais assez, hein ?

 

   Si l'on évoquait un peu le coût du capital. Lisons à ce sujet le blog de Jean Gadrey :

 

   "Le surcoût FINANCIER ET RENTIER du capital, c’est la somme des intérêts EXCESSIFS versés à la finance, des dividendes EXCESSIFS et autres profits distribués et non réinvestis, mais aussi des loyers EXCESSIFS divers soumis à la spéculation foncière et immobilière par d’autres rentiers ou par les mêmes. On peut y ajouter les sursalaires des très hauts cadres et dirigeants, car ils sont directement liés à la financiarisation de l’économie et c’est pour cela qu’ils sont exorbitants. Ce sont pour une part des rentes financières."

 

   C'est tout de même un peu plus probant que de toujours "faire suer le burnous"... !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Djef Bernier 20/04/2014 06:09

Mille excuses, un aléa du format, et un effet de légèreté qui va avec si facilement. A lévidence je peux être dans l'exacte peau que vous m'accusez de ne pas connaître. j'essayerai de faire mieux
la prochaine fois.

Djef Bernier 18/04/2014 02:31

Oui d'ailleurs le burnous étranger il s'y trompe pas, il vient profiter de nos excellentes conditions de vie, sait-il comme elles se sont dégradées, pas sûr, c'est toujours plus d'argent qu'il n'en
a jamais vu de sa vie, et qu'il reverse au passeur pour commencer ; les pillages c'est pour lui,et de bonne guerre assurément.
Parler d'esclavagisme comme c'est intelligent en effet

Pamphile 18/04/2014 16:21



A l'évidence, vous ne vous êtes jamais trouvé dans la peau d'un homme poussé à émigrer ! A vous lire, c'est une partie de plaisir ! Toujours le même constat : viennent bouffer notre pain... C'est
vraiment un peu court.



Pangloss 17/04/2014 19:52

Un smic "jeune" et un minimum "vieillesse". Une image fidèle de notre société.
Lamy et Gattaz parlent mais que fait l'entarteur?

Pamphile 18/04/2014 16:30



Il manque de farine ? de pécule... ? non , je veux dire de fécule... En fait, je sèche !



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages