Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 15:03

9509443438_284a90e2f2.jpg   Un avant-poste français de la colonisation rampante fut d'abord installé à Bangui. Puis le pays tout entier occupé, fit partie du "Congo français" (appelé encore "Congo-Brazzaville").

   Ce n'est qu'en 1894 que le territoire s'appela l'OUBANGUI-CHARI, pour la première fois

   1903 : dans le cadre de l'organisation du Congo français, est créé le "Territoire de l'Oubangui-Chari". Lequel est uni au "Territoire militaire du Tchad" en 1906 et prend le nom de "Colonie de l'Oubangui-Chari-Tchad".

   En 1910, il fait partie de la fédération de l'AEF (Afrique équaroriale française) avec le Gabon, le Congo français et le Tchad. Le chef-lieu est Brazzaville

 

   Mais c'est dès 1899 qu'a été installé le régime des concessions. De vastes étendues de terres fertiles sont cédées à des sociétés privées (populations comprises !). Il se crée des zones de non-droit où règne la terreur (!). En témoignera André Gide dans son "Voyage au Congo" (1925-1926).

 

   C'est en 1915 que l'Oubangui-Chari devient colonie autonome jusqu'en 1958 date à laquelle il prend le nom de "République Centrafricaine", Etat membre de la Communauté. Et en 1960, il accède à l'indépendance.

   Le pays connaîtra l'équipée sanglante et démentielle de Bokassa se voulant "Empereur", aventure endurée avec aisance par Giscard d'Estaing...

 

   Un lourd passé, comme on voit.

 

 

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Oubangui-Chari

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages