Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 18:43

2481438776_39270b69c9.jpg   La réforme des traités selon l'accord de Bruxelles devra être bouclée en mars 2012... Ainsi en ont décidé les 26 états pétochards tremblant devant la réaction des agences de notation ! Le couple infernal se congratule.

 

   Or, les sommations des dites "agences de notation" sont des impostures incroyables, inouïes, qui cherchent à rendre intangible le partage des richesses créées qui favorise de plus en plus la part du capital aux dépens des salaires !

   Le Zorro qui a nom Sarkozy nous raconte carrément que la réforme des retraites ou les suppressions de postes d'enseignants, c'est pour complaire à ces agences de notation... (!)

   Autrement dit : "Vive l'austérité !" (sauf pour les banques et autres spéculateurs). Avec ce nouvel accord, la gestion rigoureuse devient obligatoire comme le voulait Merkel (qui a une économie allemande "de rentiers" vous dirait le Front de Gauche c'est pourquoi elle craint tant l'inflation...) 

 

   L'accord de Bruxelles va jusqu'à mettre sous le contôle de la Commission européenne l'établissement des budgets nationaux. Mais qui désigne les membres de la Commission ? Le Conseil européen, c'est-à-dire les chefs d'Etats et de gouvernements !

   Qui s'entendent comme larrons en foire...

 

   Où est la démocratie dans cette affaire ?

 

   Et ces Zélites agitent le spectre de la dégradation qui va enchérir les taux auquels nous empruntons. Alors ? Alors, encore plus de rigueur !

   La mine grave, la voix dans les talonnettes, Qui-vous-savez dramatise à outrance notre endettement : "Nous sommes au bord du gouffre, il n'y a pas d'alternative, tous dans le même bateau..."

   Les journaleux de la "grande" presse n'ont plus qu'à recopier.

 

   Les citoyens, terrorisés, seront prêts à accepter les privations !

 

   Quelle arnaque !!

 

   Car les gouvernements peuvent se financer autrement. Ecoutez le Front de Gauche par la voix de Jacques Généreux : il faut procéder à une réforme de notre Banque Centrale nationale et l'autoriser à financer directement la dette publique. Cela est interdit par les traités européens ? La Commission européenne va hurler ? Et alors ! Les traités n'ont prévu aucune condition pour rester dans la zone euro donc on ne sort pas du système européen ni de la BCE. Et on économise 50 milliards d'euros ! Par an !! Les agences pourront toujours nous dégrader : pas d'incidence puisque l'Etat se finance lui-même !

 

   Seulement les hypers-conservateurs Merkel et Sarkozy sont aux ordres. L'actuel partage des richesses très favorable au capital leur va très bien. Et même s'il était possible d'accentuer le déséquilibre...

   C'est pourquoi ils ont décidé de passer par des traités qui s'imposeront de manière contraignante aux Etats... Et merde à la démocratie (!)

 

   Jean-Luc Mélenchon conclut : "Cela fait de l'élection présidentielle un véritable référendum pour ou contre l'austérité."

 

   Qu'on se le dise...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Jean-Luc Mélenchon conclu

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

des pas perdus 11/12/2011 18:19

en ce moment, tous les peuples de l'eurozone dégustent, les grecs étant hélas pour eux à l'avant-garde...

Pamphile 13/12/2011 17:03



Raison de plus pour propager les solutions Front de Gauche !



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages