Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 18:20

   C'est le propos de Denis Clerc dans le "Journal du dimanche".

   Après la réussite des "subprimes", on aurait pu penser que les marchés financiers feraient profil bas... Par exemple, mobiliser l'épargne pour les entreprises !

   Non ! "Ils sont en train de mordre la main qui les a nourris et, vraisemblablement sauvés..."

   "Ils contribuent au désordre sous prétexte de ramener l'ordre".

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 19:20

   Le message d'une banque : "Découvrez une autre façon de faire du crédit".

   Le crédit, y'a que ça de vrai. Et cela continue, comme avant, mieux qu'avant ?

   La Grèce va servir d'alibi, la "théorie des dominos", le "chevet de l'euro"... et tout le toutim. Ils ne vont pas rater une pareille occasion pour nous serrer la vis !

   Caramanlis a fait une politique à la Sarkozy, en gros du libéralisme...

   Les libéraux libérés sont au pouvoir et ils refusent mordicus de reconnaître l'échec catastrophique de leur sale idéologie. Alors, ils font les choses à demi, du bout des lèvres. Il y a eu beaucoup d'argent pour sauver les banques, leur système laxiste. Il n'y en a plus beaucoup, on dirait, de leur bel argent pour sauver Athènes !

   Mais nous, les citoyens, ils vont nous faire trinquer...

   Quand on veut faire les "drastiques", on commence par donner l'exemple : le 13°, le 14° mois de Fillon, ça fait dans les combien ??

   C'est cela qui aurait eu de la gueule, monsieur le Premier Ministre Vroum-vroum...

 

   Au lieu de ça...

 

 

   A lire : http://www.lepartidegauche.fr/plieroufaireplier

 

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 16:17

   Voilà ce que le réalisateur de cinéma Costa-Gavras déclarait à la radio :

   "Le peuple grec se sent humilié, victime d'une injustice flagrante, humilié principalement par les Allemands mais aussi les Français; on les accuse de tous les maux : fainéants, fraudeurs, irresponsables..."

   C'est un comble ! Qui a permis cette débauche de crédits, une fois la Grèce entrée dans l'Union européenne ? Qui a laissé faire ? Qui en a profité ?

   "Il faut, reprend Costa-Gavras, châtier les vrais responsables : politiciens grecs, banquiers, politiciens européens; et faire participer à l'effort financier les plus riches ! Le peuple n'acceptera pas d'être le seul à payer !"

 

   Moi j'ajoute que la fraude, la corruption sont par définition toujours le fait de gens en position de le faire, autrement dit les gens aisés : tout le monde n'est pas chef d'entreprise ou médecin... La contagion ensuite n'est dû qu'au mauvais exemple...  

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 15:57

   C'est ce que hurle une banderole brandie par des manifestants grecs.

   La violence (des autorités) appelle la violence ! Hélas, il semble qu'à Athènes l'incendie d'une banque a entraîné la mort de trois personnes. C'est horrible.

   Mais "qui a commencé ?" comme disait ma grand mère.

   La droite éternelle qui a foutu le pays dans cet état et le social-démocrate, incapable de résister au libéralisme ambiant...

 

   Dans le même temps, ce qui apparaît du livre de Kerviel dans la presse et dans son interview est des plus gratiné !! Jugez-en : "la fragilité et les mensonges de la finance ont éclaté au grand jour", "milieu cynique, dur, âpre au gain, adepte du profit rapide", "la grande orgie bancaire"... etc.

   Il dénonce "un système financier sans règles", une mentalité : "faire le maximum d'argent dans un minimum de temps, et peu importe comment", un credo : "l'individualisme poussé à son degré maximum".

   Voilà le merveilleux monde de la finance décrit par l'un des siens !

   Et Kerviel d'ajouter : "rien n'a été mis en place pour que les causes de la crise... ne se reproduisent pas" (!)

 

   Que se passe-t-il en cas d'incapacité notoire des gouvernants, avant, pendant et après ? Qui paye les pots cassés ? Pas les traders !!

   Logiquement (d'après ces mêmes gouvernants) : le lampiste...

   "Aux armes, citoyens !"...

 

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 15:41

   Pour une fois, il ne s'agit pas de Fanfaron 1er ! (dans le texte de mon blog d'hier) mais de Necker "qui acheta tant de gens au cours de sa carrière", ce banquier suisse devenu directeur général des Finances et ministre d'Etat.

   Et l'auteur en est Jean-Paul Marat.

   Il écrivait aussi : "Il ne faut rien attendre de beau des dépositaires de l'autorité, il faut les clouer à leurs devoirs; il ne faut pas exiger qu'ils soient bons, il faut les empêcher d'être méchants".

 

   Voilà un texte rédigé en 1790 ! Où en sommes-nous aujourd'hui dans notre république... "avancée" ?

 

   Oui, c'est nous qui sommes bien avancés...

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 16:58

   Une citation :

 

   "Il sacrifie le bonheur de la Nation aux banquiers, aux agioteurs, ses enfants chéris.

   Il n'a garde de toucher aux paisibles jouissances des heureux du siècle, qui ont toute la graisse de la terre... mais il forme le généreux dessein de pressurer le peuple."

 

   De qui s'agit-il ???

 

   Qui a pu écrire une chose pareille ???

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 15:34

   C'est en voyant la couverture de "Télérama" que j'ai songé aux écrits de Pierre Bourdieu...

   Elle montre, cette couverture, Sarkozy dans sa posture de Président de la République, aussi crédible que ses discours sur l'économie ! Il est attifé d'une veste qui paraît trop grande et, à la place du drapeau tricolore, d'un fanion comportant les chiffres 2, 3, 5. Avec ce titre :

                        "Sarkozy président de France Télévisions"

 

   "... les faits divers ont toujours fait vendre et le règne de l'audimat devait faire remonter à la une, à l'ouverture des journaux télévisés ces ingrédients. [...] Mais les faits divers se sont aussi des faits qui font diversion. Les prestidigitateurs ont un principe élémentaire qui consiste à attirer l'attention sur autre chose que ce qu'ils font. Les faits divers, c'est cette sorte de denrée élémentaire, rudimentaire, de l'information qui est très importante parce qu'elle prend du temps, du temps qui pourrait être employé pour dire autre chose."

   "... on sait par ailleurs qu'il y a une proportion très importante de gens qui ne lisent aucun quotidien; qui sont voués corps et âme à la télévision comme source unique d'informations. La télévision a une sorte de monopole de fait sur la formation des cerveaux d'une partie très importante de la population."

 

   Et plus loin :

   "L'audimat est actuellement dans tous les cerveaux (à part peut-être "Le canard enchaîné", "Le Monde diplomatique"). Il y a aujourd'hui une "mentalité audimat" dans les salles de rédaction, dans les maisons d'édition, etc. Partout, on pense en termes de succès commercial. Il y a simplement une trentaine d'années, et ça depuis le milieu du XIX° siècle, dans le milieu des écrivains d'avant-garde, de même parmi les artistes reconnus par les artistes, le succès commercial immédiat était suspect [...] Alors qu'aujourd'hui, de plus en plus, le marché est reconnu comme instance légitime de légitimation."

 

   Mais enfin, je me demande pourquoi je vous raconte tout ça, pourquoi le seul nom de Sarkozy a fait surgir dans ma petite tête les analyses de Bourdieu... ???

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 15:39

   Tous les quinze jours, dans le "Journal du Dimanche", Denis Clerc d'"Alternatives économiques" nous adresse un billet. Ca change agréablement !

   Sujet : la merveilleuse banque Goldman Sachs !

   Elle dupait ses clients en leur fourguant un placement financier à fort rendement tout en leur dissimulant qu'il reposait sur des prêts immobiliers. De surcroît, la société qui l'avait conçu spéculait, elle, sur la baisse de l'immobilier...

   En d'autres termes, cette merveilleuse banque jouait les intermédiaires entre des clients avides et un établissement (Paulson and Co.) qui cherchait à les dépouiller !

   Là-dessus, crise de l'immobilier et les avides perdent un milliard de dollars au bénéfice de Paulson tandis que Goldman Sachs rafle les commissions !

   Système pourri : "Ou bien il y a pertes et les clients supportent, ou il y a gains et les clients rapportent" résume Denis Clerc.

   Actuellement, les autorités américaines s'attaquent au manque de transparence qui permet ces saloperies en préconisant une taxe qui provisionnerait un fonds de garantie comme le réclame le FMI.

   Les américains sont suivis par les autorités allemandes et britanniques.

   Et le gouvernement français dans tout ça ? Il a la jactance en panne... ?

  

 

  

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 11:27

   A déguster sans aucune modération la phrase suivante :

   "A La Mecque, les femmes ont l'obligation de ne pas se voiler le visage et de ne pas porter de gants".

 

   Mais alors, la burka serait une offense à la religion, définition exact de l'adjectif impie... ?

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 19:28

   A la différence des Français, les Allemands sont effarés à l'évocation des dangers du nucléaire et ils nous font honte quand ils se mobilisent pour s'y opposer.

 

   Voilà une histoire qui leur donne raison.

   Connaissez-vous "l'excursion critique" ? Rien à voir avec les canaux de Venise ou le Paris-by-night !

   C'est un relâchement de vapeur formidablement radioactive qui franchit l'enceinte de confinement d'une centrale nucléaire...

   Eh bien, ce risque, "ils" le prennent délibérément. En inventant un mode de pilotage lié à un objectif de rentabilité éconmique : de sorte que la puissance de l'EPR soit adaptée à la demande électrique fluctuante. Et donc dans le but de trouver une (éventuelle) justification économique !

   Ce n'est plus avec nos nerfs que l'on joue ! Mais avec notre vie !

   A croire qu'"ils" n'ont pas d'enfants...

 

Voir documents confidentiels sur :

                     http://www.sortirdunucleaire.org

 

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages