Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 17:20

  

Il semble que s’ébauche parmi certains journalistes de droite, façon « L’Opinion », une théorie - qui emprunte à la notion de triangle – et qui avancerait que le discours de « la gauche » au pouvoir est une stratégie pour déstabiliser son opposition de droite.

A rapprocher de l’initiative de SarCOQ quand, retors comme pas deux, il avait nommé dans son gouvernement des transfuges du style Besson ou Kouchner qui s’étaient empressés d’accepter, tels des renégats…

Fort bien. Cela leur a fait dilapider un peu de matière grise à ces journaleux mais encore aurait-il fallu que la stratégie soit efficace ! Or, SarCOQ a perdu le pouvoir…

Et Hollande a paumé la moitié de ses électeurs et, par voie de conséquence, 155 villes aux municipales !

Il faut donc chercher ailleurs la droitisation de « la gauche », heu… pardon, de ces simili-socialos.

Un précédent serait Schröder qui a imposé une politique de droite à l’encontre des travailleurs allemands et pour cela s’est fait battre aux élections. Pour boucler la boucle, il est allé pantoufler chez Gasprom, cette entreprise avec laquelle il avait traité quand il était au pouvoir. Voilà un vénal dévalorisé.

Alors, quelle est la raison de la droitisation de cette fausse gauche ? Peut-être bien, si ça se trouve, la croyance dans ce vieil adage selon lequel « la France se gouverne au centre », le manque de courage politique, la frousse de « tomber à gauche »… ?

Petits bonshommes.

En ce qui concerne les journalistes, la cause de ce refus de traiter de la vraie raison de l’impopularité de Hollande et des simili-socialos serait bien de ne pas avouer une autre alternative possible. Ça fout le vertige, n’est-il pas vrai ???

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

cafardages 06/09/2014 11:52

fausse gauche c'est le terme qui explique tout ! Salut à toi

Pamphile 06/09/2014 15:05



C'est à pleurer.



sylvie 04/09/2014 10:41

Coucou !
ça fiche le vertige en effet, et ce n'est pas le vertige de l'amour… !

Pamphile 06/09/2014 15:05



Sûr que le désamour est colossal !



râleuse ex02468 03/09/2014 23:11

bien dit!!!!
je ne suis pas encore vraiment sur éklablog, je tarde un peu , car en plus je n'ai plus trop l'envie d'écrire car cette supercherie de hollande ,me dégoûte, je trouve ça inouïe un menteur pareil
!!!!et que le peuple tarde dans ces réactions me consterne, mais que font donc nos syndicats ? enfin, la cfdt on sait , elle pactise,;;;;voici mon nouveau nid,encore en construction
http://jomabloche.eklablog.com/

Pamphile 06/09/2014 15:09



Il va bien y avoir un moment où - après le découragement - viendra la rage de réagir à ce pathos socialos-MEDEF ! Mais il y faut un déclencheur. Sera-ce Mélenchon et les siens ?



Moustic 03/09/2014 18:26

exactement , il ne semble plus avoir beaucoup de différence entre la gauche et l'UMO .. désolant !!! A++

Pamphile 06/09/2014 15:10



Il est nécessaire de chercher "la gauche" ailleurs qu'au sein du PS.



Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages