Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 18:57

5555742141_bbff9dfc73.jpg   L'"incident" du Blayais de décembre 1999 a entraîné l'arrête d'urgence de deux des quatre réacteurs. Pour la première fois, le niveau national du plan d'urgence interne (PUI) est déclenché. De l'avis d'experts, la centrale est passé tout près d'un accident majeur. Savez-vous à quel niveau l'"incident" a été classé ? Au niveau 2 (!)

 

   Le réseau "Sortir du nucléaire" dénonce :

   "Les réacteurs nucléaires français ne respectent pas les normes sismiques de référence. EDF est allé jusqu'à falsifier les données sismologiques pour éviter d'avoir à le reconnaître et d'investir au moins 1,9 milliard d'euros afin de mettre les réacteurs aux normes."

 

   Comment a-t-on pu arriver à cette situation nucléaire complètement problématique ? aléatoire... ?

   C'est ce qu'a dénoncé toute sa vie Jacques Ellul : "Ce qui peut être fait, le sera." C'est la loi fondamentale de la civilisation technicienne. Les conséquences ? La recherche trouvera toujours les remèdes nécessaires...

   La technique, devenue facteur autonome, domine la structure économique.

   De la pure folie ! Ce que souligne l'aventure nucléaire !!

 

   Après Fukushima, comment réagissent les pronucléaires français ?

   Sarkozy propose "un large débat" sur l'énergie en général (pas gêné), après avoir exclu toute discussion sur le nucléaire aux deux "Grenelle de l'environnement" (!)

   On annonce un "audit" sur la sécurité des centrales, Fillon "une surveillance accrue"... Stupide : puisqu'on a "la technologie la plus sûre". Faudrait savoir !

   Tout ce monde-là est bien emmernuyé face à l'opinion publique.

 

   Au Japon, TEPCO, société privée, a rogné sur les investissements de sécurité pour préserver sa rentabilité. En France, Sarkozy a entrepris - en douce - de privatiser : dès 2004, EDF est transformé en société anonyme; en 2008, l'Etat cède sa part à Bouygues dans le capital d'Alstom (turbines et générteurs) et Sarkozy pousse à la fusion-privatisation de GDF-Suez. Et bientôt, ouverture du capital d'Areva !

 

   L'Impopulaire de l'Elysée aura eu tout faux jusqu'au bout !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pamphile - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pamphile
  • Le blog de Pamphile
  • : Des billets d'humour, tour à tour satire, parodie ou ironie, raillant pollutions politiques, manquements écologiques et ridicules d'actualité. Moquerie assurée, rire espéré.
  • Contact

Recherche

Pages